Calvaire de Rachecourt dans le mur, rue de la Strale

Une croix de même facture que la précédente est imbriquée dans le mur, rue de la Strale. Dans ce cas, nous avons cependant conservé une partie de la dédicace : L’an 16. Jean Magnette ange .. Ont été.  Er cette AI a la plus grande gloire de dieu. Le nom de famille Magnette ne figure pas dans les registres paroissiaux de Rachecourt dont les plus anciens datent de 1642. Peut-être le calvaire est-il antérieur à la guerre de trente Ans.

Précèdent

Retiré du livre " Connaissance de ma commune " écrit par Paul Mathieu, édité par la région Wallonne.