Calvaire de Guerlange a l’angle

de la rue du calvaire et de la rue Saint-Martin

 

A l’angle de la rue du calvaire et de la rue Saint-Martin, se dresse une belle croix de chemin datée de 1749. Sur le fut, on reconnaît saint Michel terrassant le dragon au-dessus de la dédicace : MICHAEL MUEHLLER CHATARINA MEYERS EH… Ce couple a été marie à Guerlange en 1714 et apparaît souvent dans les registres paroissiaux. Ce sont les grands-parents maternels de Catherine Freyman dont il a été question au n°5 et dont il sera encore encore fait mention dans la notice consacrée au cimetière de Guerlange. L’on peut se reporter au tableau généalogique ci-après. Il est intéressant de constater qu’une même famille a aussi largement contribue à l’éducation des calvaires de la localité. De plus, il faut souligner le soin tout particulier que cette même famille a apporté à ses monuments funéraires.

Précèdent

Retiré du livre " Connaissance de ma commune " écrit par Paul Mathieu, édité par la région Wallonne.