Page d'accueil

 

AUTO-MOTO-CLUB

 

Fondé en octobre 1934 par Victor Giroul.

Les moto-cross sont organisés en 1935-1936 et 1937 sur les terrains occupés actuellement par l'Athénée Royal, puis l'activité est stoppée par la mobilisation et la guerre.

En 1948, le nouveau président est Roger Biot, encore en fonction aujourd'hui ; le local étant le café Maire.

En 1948, le club organise à Athus un critérium cycliste d'après tour de France avec comme invité d'honneur, le vainqueur du tour en personne, Gino Bartali.

Rue du Centre, rue Arend, Grand-rue, tel est le circuit du critérium remporté par Bim Diderich de Pétange.

En 1950, 1951 et 1952, le club organise, avec la participation du Royal Motor d'Arlon, trois rallyes motocyclistes chronométrés, dénommés "Tour des Trois Frontières" avec comme itinéraire : Arlon, Grand-Duché de Luxembourg, Clémency, Athus, Rodange, Longwy, Carignan, Virton et Arlon.

 

 

 

 

Sur cette photo, du Club en excursion en 1958, on reconnaît de gauche à droite - accroupi : Roger Biot debout ; Jeanne Delcommune, Raymond Robinet, Nicolas Geimer, Henriette Botterberge, Arthur ? le cafetier, Claude Dessay, Adolphe Charpentier, Michel ?- penchés : Paula Maire et Ernest Frank, et debout à droite : Arthur Turcqsin.

1959 Organisation à Athus d'un gymkana motocycliste.

1967 Organisation avec succès, par la M..J.C. d'une compétition de Karting autour du Dolberg.

1970 en septembre, mise sur pied du premier Moto-Cross international dit "du Moulin de Longeau", qui attire plus de mille spectateurs à la satisfaction de Roger Biot, Christian Decker et la M.J.C. qui patronne l'événement

1971 en mai, deuxième moto-cross du Moulin de Longeau. Cette fois la réputation est faite et 120 coureurs participent aux épreuves devant environ deux mille spectateurs.

1971 en septembre, remise sur pied par la M..J.C. et l'Auto Moto Club, d'un gymkana sur la place du Centre. Du soleil, du monde et de nombreux concurrents, c'est la réussite.

1972 en juin, troisième édition du moto-cross. Des champions comme Minguels, Laquaye, Herman et Wiertz sont de la fête et pourtant ce moto-cross sera le dernier, car quoique ayant sa place sur les calendriers officiels et malgré les apparences, les résultats financiers ne suivent pas sa réputation.

1972 en septembre, réédition du gymkana auquel André Malherbe et d'autres champions n'hésitent pas à participer

 

Info repris du livre d'Athus Souvenance 1878-1988 François Ritz , Louis Lambert,

Liliane & Guy Dagonnier

 

Vous pouvez retrouver ce livre et d'autre info :

 Bibliothèque Hubert Juin d'Athus

Bibliothèque d'Halanzy Grand-Place maison Communale

Bibliothèque Frédéric Kiesel de Rachecourt